Sur le quai de l’amitié…

Bonjour mes copines jolies,

L’être humain est d’abord et avant tout un être relationnel.dit ibn kholdoun ! S’entourer de gens avec qui on se sent bien et sur qui on peut compter est essentiel au bien être de vie. Bien sûr, on peut ressentir le besoin de s’isoler parfois, mais on a tout de même intérêt à entrer en contact avec les autres et à se former un réseau qui saura répondre à nos besoins et contribuer à notre bien être.  Il y a, donc, les copains/copines qu’on croise de temps de temps, et puis les copains/copines de toujours, la bande qui a tenu le coup, avec qui on chante « Vous les copains » .

Il se peut que notre réseau de relations soit petit ou encore qu’il se soit effrité avec le temps. Peu importe les raisons, nous avons un besoin fondamental d’être en contact et en relation avec les autres.

Un besoin de vider son sac en faisant la folle ? Une envie de décortiquer le nouveau chéri ? Allô mon ami(e) ! Toujours présent(e), il(elle) nous rassure, nous encourage et nous console. L’amitié, la vraie, est un trésor inestimable.

Toutefois, il ne faut surtout pas la considérer comme acquise. Entretenir un tel lien demande quelques efforts, attentions et astuces auxquels on ne pense pas forcément. Si l’amitié est une valeur sûre, il faut savoir l’apprivoiser, l’entretenir. Que faire pour conserver une belle amitié?

Prendre soin des amis qui sont importants pour nous est le plus beau cadeau que l’on puisse s’offrir. On a avantage à investir dans nos relations avec les gens qui nous sont chers, à se réserver des moments pour passer du temps avec eux et à acquérir des trucs pour être régulièrement en contact avec eux. Ça peut être une sortie, un dîner au resto, un coup de fil, l’envoi d’un courriel… Et surtout, garder les choses simples en se rappelant que l’essentiel est la qualité de la relation.

Facebook, Twitter… Bien utilisés, ces supports numériques peuvent être bénéfiques en permettant d’entretenir des relations et de partager de l’information avec des amis. Par contre, quand on délaisse complètement notre réseau «humain» et que l’on met toute notre énergie dans notre réseau «virtuel», notre bien être peut être menacé. Disons-le, des centaines d’amis sur Facebook ne remplacent pas les quelques amis avec qui on est à l’aise de discuter en face à face et de partager un bon diner!

Image

Et voilà ! Maintenant, prenons toutes nos téléphones et appelons la première personne qui nous vient à l’esprit🙂

1, 2, 3 et c’est parti !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s